Crapaud : un risque d’empoisonnement grave chez le chien

Les chiens – tout comme les chats d’ailleurs – sont souvent attirés par les animaux qu’ils « rencontrent ». On parle souvent des dangers que peuvent représenter les morsures de vipéres, les piqures de guêpe ou de frelon ou encore le contact avec les chenilles processionnaires. Moins souvent, on évoque le cas des crapauds qui sécrètent un poison mortel. 


Les crapauds représentent un véritable danger. On peut les rencontrer lors de promenades, près des étangs, mais ils peuvent également être présents dans nos jardins. 
Leur peau présente des glandes appelées parotides. Celles-ci sont situées derrière les yeux. Par ailleurs, leur peau est recouverte de sortes de verrues, qui sont elles aussi des glandes. 
Consulter le vétérinaire sans attendre
Toutes celles-ci peuvent notamment secréter un venin très toxique pour le chien ou le chat. Le danger est d’autant plus grand que ces substances continuent à être toxiques même si le crapaud est mort. 
Salivation, vomissement, diarrhée sont les symptômes les plus évocateurs, pouvant s’accompagner également de convulsions ou de tremblements chez l’animal qui a mordu un crapaud (en le prenant dans sa gueule) ou bien qui l’à léché. 

Ce venin est cardiotoxique et agit sur le cœur de manière très néfaste. Il affecte aussi la cavité buccale et l’estomac. Les chiens de petite taille y sont plus sensibles et chez ceux-ci, le pronostic est souvent réservé. 
Il s’agit d’une véritable urgence vétérinaire prise en charge par l’assurance santé animale. Il n’existe pas d’antidote.
On peut, avant de conduire très rapidement son compagnon chez le vétérinaire, laver la cavité buccale afin d’éliminer le maximum de substance toxique, mais il ne faut surtout pas attendre pour consulter. 
SantéVet
Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×