Ses aptitudes au travail

 

 

 Le Troupeau :
Les concours sont réservés aux chiens de Berger ou de Bouvier inscrits au LOF, conduits par des professionnels de l'élevage. Le troupeau est composé de 50 à 70 brebis.
Parcours :

- Sortie et entrée dans le parc ou la bergerie.
- Passages difficiles : Entre cultures, haies, barrières, sur un pont, dans un parc de triage
- Conduite et manoeuvre :
Pâturage (dans un carré de 12x20 m).
Contention dans un espace (le chien maintient le troupeau de sa propre initiative).
Passage voiture (dépassement et croisement).
Déplacement du troupeau.
- Arrêt du troupeau :
Minimum 2 "STOP"
- Intelligence de l'exécution :
Le juge apprécie les commandements, l'obéissance du chien. Ses activités, initiative et douceur.
Plusieurs types de concours sont proposés :

Le TANT (Test Aptitudes Naturelles Troupeau) peut-être passé par tous les chiens de Berger : on y gère les aptitudes naturelles et bergères (intérêt au troupeau, approche du troupeau, contact avec le troupeau). 
http://bo-regions-paris-ile-de-france.francetelevisions.tv/2013/02/13/floca-fille-de-bauceron-figure-emblematique-des-chiens-199197.html

 
Le Fly Ball:    

Les compétitions existant dans plusieurs pays se déroulent sous la forme d'un relais où deux équipes de 4 chiens + 4 maîtres s'affrontent sur 2 lignes de parcours parallèles. L'équipe victorieuse est celle qui a ramené toutes les balles sans la moindre faute dans le temps le plus court. Ce même temps sert de référence à ladite équipe pour son classement régional ou national, constamment évolutif, permettant ainsi l'attribution des divers titres homologués dans sa propre division.Ce jeu spectaculaire est une véritable épreuve de vitesse très apprécié de tous les chiens suffisamment motivés par la balle : les meilleures équipes mettent généralement moins de 20 secondes pour réaliser le parcours. L'actuel record du monde est de 15,54 secondes (19 Juillet 2003 - USA) pour l'aller-retour des 4 chiens !!!A la différence de l'Agility, le maître n'a pas besoin de courir aux côtés de son chien, ce qui rend ce sport accessible aux personnes âgées et aux handicapés.Le Flyball permet donc au maître d'améliorer la relation qu'il entretient avec son chien en lui donnant l'occasion de faire un minimum d'exercice physique. Il s'agit d'une activité ludique sympathique et amusante, facilement praticable en milieu urbain.


Le Pistage : Les épreuves de pistage permettent de mettre en valeur des qualités essentielles du chien :
 ses capacités olfactives , c’est à dire son flair, mais aussi à un équilibre à toute épreuve sur les terrains boueux, neigeux, secs voir   pollués par les insecticides et les engrais chimiques. 
 Les compétitions incluent dans leurs programmes des épreuves de pistage bien définies.
 En effet le juge décide du tracé, le nombre et la nature des angles « aigus, droits ou obtus », la présence ou non de fausse piste, le   délai d’attente entre le tracé de la piste et le travail du chien.
 Il peut ainsi évaluer les capacités du chien à suivre une piste, à ne pas se laisser entraîner sur des odeurs étrangères «fausse  piste»,à détecter les objets perdus et à identifier la personne ayant tracé la piste. 
 Il existe deux types d’épreuves, libre (B et C) ou le chien est amené à pister seul afin de retrouver un objet au bout de piste et le ramener au maître, et au trait de limier (PF, TL et TLS), ou il est habillé d’un harnais tenu en en longe de 10m afin de relever des objets et découvrir le traceur.
                                                  

L'AGILITY : Il y a deux types d'épreuves : 
- L'une s'appelle AGILITY:
Celle-ci comprend différents types d'obstacles : des sauts (haie, pneu, saut en longueur, mur), des obstacles à zones (passerelle, palissade, balançoire,table) et des obstacles de passage (tunnel souple dit "chaussette", tunnel rigide, slalom).Sur les obstacles à zone, le chien doit obligatoirement mettre au minimum une patte dans les zones de montée comme de descente, le chien doit rester 5 secondes sur la table.-
L'autre s'appelle JUMPING:
Le jumping est essentiellement composé d'obstacles de sauts, tunnels et d'un slalom
Le tracé des épreuves est laissé à l'imagination du juge, officiant lors des concours, qui s'appuie sur un règlement interationalA l'occasion d'un concours , l'équipe "Maitre-Chien" doit mettre en évidence la qualité d'exécution des différents obstacles, la complicité qui règne entre le conducteur et son chien.
La vitesse n'est pas la priorité dans le parcours, mais sa qualité d'exécution . A chronomètre égal, l'équipe qui aura réalisé le parcours avec le moins de fautes, donc moins de pénalités sera classée devant. Les pénalités sont les fautes et les refus que peut faire un chien sur le parcours, chacun étant pénalisé par 5 points.Toute personne désirant pratiquer doit être titulaire d'une licence delivrée par la Société Centrale Canine via la commission Nationale d'Education et d'Activités Cynophiles.Les conditions d'attribution de cette licence, réservée aux membres d'une association affiliée sont subordonnées à l'engagement du licencié à respecter les règlements généraux de la Cynophilie française et la charte dedéontogie.
Il existe 4 catégories de chiens selon leur taille et leur vélocité:- Catégorie A pour les chiens de moins 37cm au garrot. Hauteur des sauts 35 cm.
- Catégorie B pour les chiens de 37cm et moins de 47cm au garrot. Hauteur des sauts 45 cm.
- Catégorie C pour les chiens de 47cm et plus au garrot. Hauteur des sauts 60 cm.
-Catégorie D pour les chiens molossoïdes, ou les chiens peu véloces comme le Dogue allemand, Léonberg, Rotweiller etc... Hauteur des sauts 45 cm.Le juge adaptera également la vitesse d'évolution pour chacune des catégories. 


                           Le Ring :
 Comme son nom l'indique, le Ring se déroule dans un ring clos.
 C'est une discipline très ancienne en France qui comporte :
 - des exercices d'assouplissement :
 suite au pied en laisse, suite muselée, absence du conducteur, rapport d'objets, positions à distance, en avant, refus d'appâts.
 - des exercices de saut :
palissade, "fossé", haie.
 - des exercices de mordant :
 attaque lancée de face, défense du maître, fausse attaque, attaque fuyante, recherche et conduite
 Elle comprend trois niveaux de difficultés croissante :
 - Ring I, qualification en échelon 1.
 - Ring II, qualification en échelon 2.
 - Ring III, qualification en échelon 3.

 avec une épreuve préalable :
- le Brevet de Chien de Défense, qui donne accès à l'échelon 1.
Pour être présenté au brevet, un chien doit être âgé d'au moins 12 mois, posséder un certificat de naissance et pour les mâles être complet.

Seuls les chiens de race dont le Club de Race autorise la pratique au mordant peuvent participer.
Le Ring est avant tout une discipline SPORTIVE.
Les chiens agressifs ni sont pas les bien venus.
Le Ring mets en avant le courage et la stabilité du chien, lui fait prendre conscience de sa force, lui donne confiance.
Un chien qui travaille au mordant n'a aucun probléme de sociabilité, il est aussi pour moi un chien de famille. 


Le Cavage :   

Le mot "cavage" (action de rechercher les truffes) vient du nom d'un instrument, le "cavadou", qui sert justement à déterrer les truffes.
Le premier concours pour chiens truffiers a eu lieu en 1970 en Dordogne où amateurs de truffes, trufficulteurs et conducteurs de chiens se sont retrouvés..
Le Lot et la Corrèze n'ont pas tardé à prendre le relai en ajoutant toutefois une réglementation. Puis la Charente-Maritime en 1980, la Charente en 1984 ont eux aussi commencé à organiser des concours. Ce n'est que le 29 septembre 1982 que le comité de la SCC va homologuer le réglement officiel. En 1983, une sous-commission dans les diverses disciplines de la CUN (Comission d'Utilisation Nationale) est totalement consacrée au cavage (une commission indépendante sera créée le 19 décembre 1991).Le truffier doit avoir du flair, être un animal calme, obeissant et sociable. Il doit être endurant, puisque la recherche réelle, qui a lieu en hiver, peut durer 5 à 6 heures sur sol gelé mais l'essentiel pour le chien est la complicité  avec son maître.

        L'Obeissance :
 
L'obéissance a pour objectif de permettre à tout propriétaire de chiens de mieux le comprendre et de communiquer avec     lui,  au travers d'exercices simples, sans contrainte et accessibles à tous, afin de vivre en totale complicité avec son compagnon.
 Le chien doit montrer, au travail, sa disponibilité, sa souplesse à obéir aux commandements, son enthousiasme et sa rapidité dans l'exécution; et l'on doit toujours voir une équipe gaie, unie et harmonieuse.
 L'obéissance s'est pratiquée en France après les années 1997.
 C'est une discipline internationale gérée par la Fédératin Cynologique Internationale.
 Elle est articulée sur trois niveaux de progression. Classe 1, classe 2, pouvant être aménagées au niveau national. Classe 3 internationale gérée la  F.C.I.L’obéissance peut-être pratiquée par toute personne possédant un chien sociable, quelle que soit sa race ou ses origines.
 Elle révèle la complicité du chien avec son maître et met en valeur ses qualités naturelles.
 La plupart des races canines y ont accès, l'âge des chiens pour la présentation est de 12 mois.
 Elle est ouverte aux chiens inscrits au "Livre des Origines Français", et par dérogation du comité de la S.C.C aux chiens non L.O.F.
 Elle est enseignée dans les clubs canins rattachés aux Sociétés Canines Régionales.
 Tous les exercices du programme des concours d’obéissance sont réalisés naturellement par le chien dans la vie de tous les jours. Il s’assoit, se couche, se lève, se porte en avant, trouve un objet etc… de manière innée et quand bon lui semble !
La difficulté pour le maître sera de les lui faire faire sur ordre ou commandement en fonction du règlement.

Le Cani Cross - Cross canin - Canimarche - Canivtt  :   
Discipline familiale, athlétique ouverte à tous licenciés adhérents d'un club affilié ou en stage d'affiliation à une canine régionale.
Elle doit permettre de découvrir avec son chien la nature en participant à des rencontres regroupant les amoureux des animaux et de l'environnement et des compétiteurs de hauts niveaux.

LES CATEGORIES :
Enfants catégorie Pupille/Poussin (enfants de moins de 11ans) Fille et Garçon.
Si le rapport entre la morphologie de l’ enfant et la puissance du chien n’ est pas compatible, l’ enfant ne pourra courir qu ’accompagné d’ un adulte. Ce dernier devra être relié au chien par une longe de sécurité permettant de contrôler à tout instant la puissance de l’ animal. Cependant s’ agissant de la course de l’ enfant, celui-ci devra pendant l’ épreuve, être placé en permanence en avant de l’ adulte accompagnant, ou juste à côte pour les vraiment petits. Enfants catégorie Benjamin/Minime (enfants de 11ans à 14 ans) Fille et Garçon.
Des catégories Juniors Garçon/Fille avec des compétiteurs de 15 à 17 ans inclus pourront être organisées.
Des catégories Senior Homme/Femme de 18 à 39 ans.
Des catégories Vétéran 1 Homme/Femme de 40 à 49 ans.
Des catégories Vétéran 2 Homme/Femme de 5o ans et plus.
Equipement :
En classe PROMOTION le chien relié à son maître par une laisse et un collier plat peut-être accepté.
Pour les autres classes sont interdits : les colliers chaînettes, les colliers dit étrangleur, les laisses et tout matériel n'apportant pas une garantie de confort et de commodité durant la course.
Il est préconisé :

Pour le chien un harnais ne lui permettant pas de s'échapper.
Le chien sera en permanence attaché au conducteur par une ligne avec amortisseur. La ligne sera attachée au conducteur par une ceinture (au moins de 7cm de large dans le dos). La ceinture aura un crochet ouvert de manière à rendre facile le détachement de la ligne ou un mousqueton anti-panique. Il est interdit d'avoir un crochet ou anneau métallique au bout de la ligne coté conducteur. La ligne n'excèdera pas 2m50 de long.
Le compétiteur ne portera pas de chaussures qui pourraient être dangereuses pour le chien.
Les conditions de courses :
Dans le but de protéger nos compagnons et de garder à cette discipline sa raison d'être « découvrir la nature avec son chien », il est fixé suivant la température du jour des distances qui ne peuvent être dépassées.
CANIVTT : Un chien avec un homme ou une femme sur un vélo.
Règles sur la piste et au départ :
Le compétiteur attendra derrière la ligne jusqu'à ce que le signal de départ lui soit donné.Le compétiteur courra derrière son chien.Le compétiteur n'incitera pas le chien à avancer en courant devant lui.Il est interdit de tirer le chien ou de le forcer à avancer par quelque moyen que ce soit. 
Si un chien n'est plus en état de courir ou ne progresse plus pour quelque raison que ce soit, le conducteur ne sera pas autorisé à finir la manche.2005 Année de promotion : Dans le but de faire découvrir et d'initier les clubs à cette nouvelle discipline l'année 2005 sera une année de présentation et de proposition d'organisation.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×